Epilation du Duvet de Visage : comment en venir à bout en 2017

Le duvet est le nom que l’on donne communément aux poils fins situés au dessus des lèvres principalement et qui peuvent être disgracieux pour une femme. Certaines pouvant l’avoir plus prononcé que d’autres. Quelles sont alors les bonnes méthodes à adopter pour s’en débarrasser ? Petit tour d’horizon des pratiques de la plus à la moins efficace !

L’épilation et décoloration :

celle-ci peut être douloureuse mais l’avantage est qu’elle est radicale et durable. Le poil étant arraché à la racine, il va mettre plus de temps à repousser, ce qui garantit de ne pas avoir à s’en occuper de nouveau avant un certain temps. Cette épilation peut se faire aussi bien chez soi à l’aide de bandes de cire froide qu’en institut chez une esthéticienne qui aura sans doute mieux le coup de main que vous et se servira, elle, de cire chaude ! L’autre avantage de cette méthode est qu’elle rendra votre peau toute douce…

pour les personnes ayant un duvet fin mais assez voyant (notamment pour les brunes), la décoloration est la bonne solution à envisager. Vous pouvez vous procurer un kit de décoloration en parapharmacie ou en grande surface. Ce dernier est composé d’un gel décolorant et d’un gel activant à mélanger puis à appliquer sur la zone souhaitée. Il suffira alors de laisser reposer le mélange une dizaine de minutes avant de rincer à l’eau claire. Une solution rapide donc, mais aussi indolore et économique, le produit pouvant servir plusieurs fois.

La crème dépilatoire :

Cette solution-là est une des plus faciles et des moins douloureuses. Il ne vous faudra que laisser poser le produit préalablement appliqué quelques minutes, rincer, et le tour sera joué, tous vos poils seront miraculeusement enlevés. Par contre, la repousse s’annonce rapide puisque cette fois les poils ne sont pas arrachés. Il faut donc vous préparer à devoir renouveler l’opération souvent, ce qui ne la rend pas très rentable…

La pince à épiler et solution médicale :

Cette dernière façon de faire est certes douloureuse mais garantit au contraire de la précédente d’être tranquille pendant un bon moment. Cela vous demandera par contre de la précision pour ne pas avoir à vous y reprendre plusieurs fois et du temps devant vous le temps de tout enlever. Vous pouvez aussi garder la pince à épiler pour les ultimes retouches, après avoir utilisé une des précédentes astuces citées auparavant.

Dans tous les cas, quelle que soit la solution que vous retiendrez, pensez bien à hydrater votre peau avant et après et à bien la nettoyer. Cela vous évitera certains désagréments comme des irritations ou des boutons… Et retenez bien qu’il n’a pas été question ici de rasoir : ce dernier est à bannir en effet en matière d’épilation du duvet, si vous ne souhaitez pas que ce dernier devienne rapidement une vraie moustache, le rasoir faisant repousser les poils plus durs qu’ils ne l’étaient auparavant, et ce à la vitesse grand V !

Il existe aussi des solutions plus radicales comme des crèmes pour limiter la pousse des poils et même l’arrêter à long terme. C’est le cas de la crème vaniqa qui est un produit médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *